Temoignage Hodaifi SAID

Hodaifi SAID : DROIT AU BUT

Hodaifi est un élève de l’Ecole de la Deuxième Chance. Il a réussi à trouver un apprentissage pour devenir conducteur routier. Il adore le Rap, le foot et les bons plats que prépare sa mère. Il nous explique son parcours.

Qu’est-ce qui t’a amené à l’Ecole de la 2ème chance?

Je suis né à Marseille où je suis resté pendant quatre ans. Après je suis arrivé à Nîmes, je suis allé au collège des Oliviers et au lycée Fréderic Mistral puis à Leonard de Vinci. J’ai mon diplôme de CAP plomberie, j’ai quitté l’école en 2017 et je suis venu à l’Ecole de la 2ème chance.

Qui sont tes rappeurs préférés ?

Ninho, parce que sa musique me ressemble. J’aime son style vestimentaire et sa façon de vivre, les marques qu’il porte (Philipp Plein, Fendi, Lacoste) des habits chers et classe, il sait s’habiller. MHD, là c’est différent, l’ambiance festive, l’ambiance clips. Il va de partout : En Afrique, le Brésil etc. Les rythmes m’inspirent la musique africaine, sur tous ses morceaux.

Songes-tu à faire ton propre RAP ?

Non pas du tout, car devenir rappeur est souvent dû à un coup de chance. Il faut se faire connaitre dans le milieu. J’écoute beaucoup de musique mais pas au point d’en faire mon métier. Parce que j’ai déjà un métier en tête qui est Conducteur routier et je me vois bien finir ma vie là-dedans. Dans ce métier, ce que j’aime c’est me déplacer et livrer. Je me vois bien conduire de gros camions. Je sais que ça ne sera pas pour maintenant mais plus tard, j’aimerais partir au Portugal, en Espagne, au Pays-Bas, en Angleterre, au volant d’un camion.

Quelle est ton équipe de foot préférée ? L’équipe de foot que je préfère c’est l’OM, c’est dû à mon lieu de naissance.

J’aime les joueurs : Thauvin parce qu’il marque souvent des buts, c’est le meilleur buteur de l’équipe, après Payet car il marque des buts de plus loin, il fait de bons coups francs et il a du style. Mais je n’aime pas quand ils perdent, ce qui est normal …

Quel est ton plat préféré ?

Mon plat préféré ce sont les samoussas que prépare ma mère et le pilao au poulet, c’est du riz pimenté avec du poulet ou du bœuf, j’aime aussi le couscouma, c’est une sorte de crêpe à base de farine et lait de coco et du ghee {beurre clarifié) cuit à la poêle. On le mange avec de la viande ou du poisson en sauce.

Qu’attends-tu de l’Ecole de la 2ème chance ? Je suis venu pour que l’on m’aide à trouver un apprentissage dans le métier de conducteur routier. Ça a marché puisque dès que j’aurai mon permis, je commencerai ma formation de conducteur routier à l’AFTRAL.

Extrait du journal L’œil de la chance N°4

Website Security Test